Historique

L’ADAFAE au service des familles de la Martinique depuis 50 ans

1963: Naissance de l’association par  décret ministériel afin «de contribuer à l’amélioration des conditions sanitaires économiques et sociales dans lesquelles vit la partie la plus déshéritée de la population des DOM» (Extrait autorisation du ministère du 26-07-1963).
 
Décembre 1965, Lancement des premières actions de l’association sous le nom d’« Association de Gestion des centres Socio-Ménagers de la Martinique (AGCSM)» avec un service innovant dans l’île : celui des Travailleuses Familiales.
 
1967 : Apparition des « Clubs de Prévention » d’abord à Trénelle, puis en 1970 à Dillon et en 1972 au Saint-Esprit.
 
1971, Intégration au sein de l’équipe de Travailleuses Familiales, des Monitrices de Couture et des Animateurs. Organisation d’ateliers pratiques destinés à remobiliser professionnellement et socialement les individus fragilisés.
 
Avril 1971 l’AGCSM devient l’AGCSMAFM : l’Association de Gestion des Centres Socio-Ménagers et d’Action Familiale de la Martinique».
 
1974: Arrivée du premier directeur, Jean-Ernest CLOUET et accroissement de l’autonomie de l’association qui peut  répondre au plus près aux besoins du public accompagné par ses différents services.
 
1976-1977 : Création du Service d’Animation avec l’embauche d’Animateurs Socioculturels qui interviennent dans les centres socio- ménagers et les locaux d’appui répartis sur tout le territoire.

 
De l’AGCFSAM à l’ADAFAE : les années 80 à 2006
 
1980: elle devient l’Association d’Aide aux Familles et d’Action Educative (ADAFAE) financée par le Département, la Caisse d’Allocations Familiales et la Caisse générale de Sécurité Sociale.
 
1990 : Nomination de Monique HENRI MARTIAL au poste de Directrice Générale de l’ADAFAE.
 
1999: Création du Service d’Aides Ménagères composé de celles qui deviendront en 2002 les Auxiliaires de Vie Sociale (AVS). Leur mission: intervenir auprès des publics fragilisés. Cette même année les travailleuses familiales deviennent les « Techniciens de l’Intervention Sociale et Familiale » (TISF).
 
2004 : Lancement en Martinique de la première Equipe de Médiation, rattachée au Service de Prévention Spécialisée. Sa fonction : intervenir aux abords des établissements scolaires des quartiers sensibles.
 
 
Tournée vers l’avenir

De 2006 à 2009, évolution et adaptation de l’Association pour répondre aux nombreuses exigences législatives et réglementaires applicables aux structures médico-sociales ou intervenant dans le champ de l’Aide à Domicile: structuration des activités sociales autour de deux Services :  

  • Service Aide aux Familles
  • Service Prévention, Animation et Insertion Sociale 

Février 2010 : Arrivée d’un nouveau Directeur général, Louis-Axel ELMIN chargé du redressement financier et du Développement des activités. L’organisation est restructurée autour de trois Services d’activité sociale :

  • Service Aide à Domicile
  • Service Animation sociale et insertion professionnelle
  • Service Prévention spécialisée

2011 : lancement de nouvelles prestations au sein du Service Aide à Domicile : l’Aide aux personnes âgées (APA) et l’Aide aux personnes en situation de handicap (PCH).

2013 : Expérimentation d’une activité de Médiation sociale en milieu scolaire dans le cadre d’un partenariat avec France Médiation.

  
Un historique détaillé est à votre disposition en pièce jointe


En 50 ans d’existence l’ADAFAE a su évoluer et s’adapter aux différentes exigences règlementaires, innover en proposant de nouveaux services, de nouvelles activités en phase avec les attentes de son public.
Une expérience qui fait de l’ADAFAE une structure de référence dotée d’une solide expérience, disposant d’un savoir faire et d’une expertise dans le champ du social en Martinique.